Communiqué – 24 novembre 2017

Poursuite de la Stratégie nationale contre le cancer

En outre, le Dialogue Politique nationale de la santé a accepté de prolonger la Stratégie nationale contre le cancer 2014-2017 jusqu’en 2020 et approuvé le rapport présentant les priorités et les champs d’action pour les trois prochaines années. Oncosuisse, qui a été chargé de l’élaboration de ce rapport, coordonnera également la mise en œuvre de la stratégie à l’avenir.

Rapport « Poursuite de la SNC 2017–2020 »
Communiqué de presse

    
Communiqué – 7 juin 2017

Nouveaux responsables à la direction de projet
Stratégie nationale contre le cancer (SNC)

La décision de la Confédération et des cantons de prolonger la Stratégie nationale contre le cancer (SNC) jusqu’à fin 2020 offre une chance de coordonner encore mieux les projets actuels de la SNC avec la politique nationale de la santé tout en continuant à les développer et à les compléter dans cette optique. 

Ceci ouvre des possibilités d’intensifier la mise en réseau avec des projets des organisations actuellement impliquées, de mettre en place et renforcer des projets prévus, consolidant ainsi les ponts entre la politique nationale contre le cancer et le soutien de proximité aux personnes touchées. Oncosuisse et les parties prenantes ont ainsi la possibilité, par des projets concrets, de marquer de manière encore plus intensive la culture de prise en charge des personnes atteintes du cancer en Suisse. 

Dans la foulée de la prolongation de la SNC, la direction générale du projet passe dans d’autres mains. A l’avenir, Catherine Gasser et Michael Röthlisberger assureront conjointement la direction opérationnelle de la SNC. 

L’année passée, Catherine Gasser, Dr iur., responsable du service Suivi dans le secteur « Prévention, prise en charge et suivi » de la Ligue suisse contre le cancer, a travaillé sur des thématiques concrètes de prise en charge. Dans le cadre de la mise en place du nouveau domaine, elle a saisi la chance de se familiariser avec les défis qui se posent lors du soutien de proximité et de concevoir des prestations en ce sens. Elle peut à présent parfaitement relier cette expérience avec celles acquises en tant qu’ancienne responsable du projet Loi sur les professions médicales et ancienne responsable de la division Professions médicales de l’Unité de direction Politique de la santé de l’OFSP. Dans cette fonction, elle a contribué à diverses stratégies dans le domaine de la santé, a travaillé sur différents thèmes de politique de la santé et s’est construit un vaste réseau. 

Dans le secteur « Recherche, innovation et développement » de la Ligue suisse contre le cancer, service Innovation et prise en charge, Michael Röthlisberger, Dr sc. nat., était chargé d’établir une intégration institutionnalisée de l’innovation et des connaissances dans le travail quotidien de la Ligue contre le cancer. Grâce à son expérience en recherche fondamentale sur le cancer (doctorat à l’Institut de biologie moléculaire de l’Université de Zurich) et en tant que responsable du secteur Sciences de l’Académie suisse des sciences médicales ASSM et aux réseaux qui en découlent, entre autres dans les domaines de la médecine personnalisée et de la recherche sur les services de santé, il complète parfaitement la direction de la SNC.

Nous sommes convaincus que la prolongation de la SNC représente une grande chance d’aboutir à des progrès durables pour les personnes touchées ainsi que pour l’optimisation des structures qui jalonnent l’itinéraire du patient. La direction conjointe est une solution optimale pour poursuivre les projets en cours, adapter les objectifs et exploiter au mieux les potentiels que renferment les champs d’action « Coordination avec d’autres stratégies de santé », « Mise en place de Cancer Communities », « Innovation » et « Services de santé coordonnés ».